X
top

1789

1789

♫ Michel Legrand
© Ste Legrand 1965

À peine arrivée
Avec tes idées
Avec ta façon
De dire non
Tu débarques dans ma vie
Comme un boulet de canon
Et tu es tellement jolie
Tu prends tellement de proportions
Qu’c’est la Révolution
Dix–sept–cent–quatre–vingt–neuf

Tu prends mes habitudes
Tu les flanques au panier
Tu prends mon vieux fauteuil
Mon portefeuille
Tu les jettes par la fenêtre
Et tu ne veux rien connaître
De tout ce qui était là
Bien avant toi
Mon vieux pyjama
Mon lit ma pipe et mon tabac
Tu ne veux plus voir tout çà
Et tu décroches les rideaux
Et tu les jettes à l’eau
Avec du vieux on fait du neuf
C’est dix–sept–cent–quatre–vingt–neuf

Et tu me barricades
Et j’en prends pour mon grade
On s’croirait à l’époque des sans–culottes
Ils avaient pris la Bastille
Pour libérer leurs enfants
Toi tu t’en prends à ma vie
Mais c’est pour m’enfermer dedans
A perpétuité
Oui c’est pour m’enfermer dedans
Mais la liberté
Crois–moi ce n’était pas du bluff
En dix–sept–cent–quatre–vingt–neuf

A peine arrivée
Avec tes idées
Je suis ligoté
Et condamné
Tu me traînes dans ta charrette
Et je sens pencher ma tête
Mais je n’crains par l’échafaud
Si c’est toi qui es mon bourreau
Plutôt toi veuve que moi veuf
Vive dix–sept–cent–quatre–vingt–neuf

Site bientôt en ligne

© 2020 eddymarnay.com - Photo de droite © Stéphane de Bourgies